Que propose Chrysalide Mieux-Être ?

Ateliers collectifs de socio-esthétique

 

Ateliers destinés à des établissements sociaux et médico-sociaux.

Les thèmes cheminent autour de l’estime de soi, l’image de soi et la confiance en soi.

J’utilise différents outils pour aborder ces thèmes : fabrication de cosmétiques maison, conseil en image, soins des mains, auto-maquillages …

Séances individuelles de socio-esthétique

 

Accompagnement individualisé destiné à une personne en souffrance. Cet accompagnement peut avoir lieu en institution, dans un EHPAD par exemple, mais aussi à domicile.

L’objectif est de renforcer l’estime de soi et la confiance en soi, par l’autonomisation. Je travaille autour de l’image de soi grâce aux outils esthétiques mais aussi un soutien moral et une écoute active et bienveillante.

Massage mieux-être intuitif

 

Approche personnalisée : j’ai vite perçu les limites d’une pratique protocolaire durant mes formations au massage bien-être. Chaque corps, chaque esprit est unique. Ils méritent une attention, elle aussi, unique.

Il y a quelques années, je me suis entraînée à masser les yeux bandés, en suivant une intuition qui me disait “tu n’as pas besoin de voir”. J’ai immédiatement constaté les bienfaits, autant pour la personne massée que pour moi-même.

Les doigts “lisent” les tensions, et les gestes deviennent spontanés et ils “coulent de source”. La personne massée peut souvent mieux lâcher prise ; elle se sent plus à l’aise dans son intimité.

 

Tarif : 75 € / 60 minutes

NB : Les massages bien-être que je prodigue ne remplacent pas une consultation chez le masseur kinésithérapeute.

Mes prestations n’ont aucun caractère érotique / sexuel.

déontologie

La socio-esthétique est une discipline para-médicale qui respecte les codes de ce milieu.
Cela signifie que je suis tenue au secret professionnel, tout comme un psychothérapeute par exemple.

Mon objectif est d’établir une relation de confiance pour respecter la dignité de chacun.

Le respect du consentement est une règle d’or dans ma pratique : je ne ferai pas de soin si le patient / bénéficiaire s’y oppose, peu importe la raison, peu importe si les fois précédentes le soin était apprécié et voulu.

Pour finir, la recherche du mieux-être fait partie de mon objectif principal dans le soin, et cela doit s’accorder au projet de vie / projet de fin de vie de la personne qui reçoit le soin.

Une image (vidéo) vaut mille mots !

"Bien au delà de l'esthétique et de l'apparence, la socio-esthétique participe à la réconciliation du corps et de l'âme"
Renée rousière
Fondatrice du CODES